Feeds:
Articles
Commentaires

Posts Tagged ‘Entrées’

Tic Tac Tic Tac

A l’heure où j’écris ces lignes, nous attendons fébrilement la réponse de « Super Banquier ». Nous avons obtenu le partenariat avec un bureau de Gestion, nos fournisseurs nous suivent. On attend à ce carrefour : le feu vert ou l’orange ?

Et l’on ne peut s’empêcher de faire un retour sur les derniers mois et les différents moments vécus.

« Créer une entreprise »

De l’idée à la création, on passe par dix mille émotions différentes mais ce qui reste le plus prégnant c’est le sentiment de revenir de loin, de survivre à quelque chose.

On vous pousse de tout côté à passer entrepreneur, à vous mettre à votre compte mais on ne vous fournit pas le mode d’emploi ou encore les cours de yoga nécessaires pour relâcher la pression.

« Créer son entreprise » c’est une forme de thérapie. On part en introspection parce que la première chose qui est disséquée, étudiée, jugée c’est soi-même. « Pour quelles raisons je fais ça ? Est-ce que c’est vraiment pour moi ? ». Si ces questions ne trouvent pas une réponse honnête, on ne peut espérer avancer et fédérer.

Car créer son entreprise c’est long, difficile et épuisant. Bien loin de moi l’idée de faire peur mais c’est une réalité ! Cependant chaque médaille a son revers. La création c’est aussi un rêve, une motivation qui n’a pas son pareil, un projet de vie.

« Fédérer »

Durant notre périple, nous avons rencontré des difficultés et aussi une grande solidarité. Les conseils, l’entraide sont venus, dans un premier temps, de l’entourage. Il est essentiel, quasi vital, pour le projet que l’entourage soit en harmonie avec le créateur. L’équilibre et la bonne humeur sont les clés de voute de la réussite. On ne créée rien en solo et encore moins contre les autres.

L’entourage familial, amical est le premier public mais c’est aussi le plus mal écouté. Les bons mots ne sont pas assez entendus et les mauvais le sont trop !

On peut passer par des « engueulades » mémorables avec son frère ou sa sœur ou encore ses amis pour se rendre compte que c’est l’intérêt au projet de vie qui a dicté tout cela. On passe aussi par des coups de pouce providentiels, des moments de déclics, de discussions à une table qui éclairent votre journée après avoir voulu tout abandonner.

Et on se rend compte qu’il suffit de relâcher la pression pour mieux revenir.

J’ai pu contacter, dans le cadre de l’écriture du Business Plan, bon nombre d’entrepreneurs (jeunes, moins jeunes, hommes, femmes…) : tous ont répondu présents sans hésitation ; et tous ont conclu en me disant « ça me fait plaisir, parce que l’entreprise c’est une aventure et on m’a pas forcement aider ».

Et là point «d’engueulades » : juste une écoute attentive. On se promet en sortant de rendre un jour la pareille.

Là je relève la tête et Tic Tac Tic Tac…. Je finirai plus tard !

Read Full Post »

Préparation

30 mn

Cuisson

0 mn

Repos

120 mn

Ingrédients

Pour 4 personnes

  • 8 petites noix de Saint Jacques
  • 6 poireaux (seulement les blancs)
  • 15 cl de crème fraîche
  • 2 feuilles de gélatine
  • du curry en poudre

Décoration

  • parmesan râpé
  • ciboulette

Préparation

Emincer les noix de St Jacques en lamelles, les faire revenir 1 ou 2 minutes à la poêle lègérement huilée. Réserver.

Prélever 4 ou 5 grandes feuilles extérieures des poireaux, les blanchir à l’eau bouillante salée quelques minutes puis les faire égoutter sur du papier absorbant.

Mettre les 2 feuilles de gélatine à ramollir dans de l’eau froide.

Faire fondre le reste des poireaux préalablement émincés dans du beurre puis ajouter la crème fraîche. Saler, poivrer et ajouter du curry en poudre (environ 1 cuillère à café). Oter du feu puis incorporer les feuilles de gélatine essorées jusqu’à ce que le mélange soit bien homogène. Laisser épaissir.

Huiler les ramequins ou les mini-moules à charlottes, les tapisser avec les grandes feuilles de poireaux puis les remplir à moitié de la fondue de poireaux, répartir les noix de St Jacques émincées puis finir de remplir avec le reste de la fondue de poireau.

Faire prendre au frigo 2 heures si on désire le manger froid ou laisser à température ambiante pour une dégustation tiède.

Pour les tuiles au parmesan, faire des tas aplatis sur du papier sulfurisé et mettre dorer à four chaud quelques minutes, il faut surveiller. Puis laisser refroidir.

Présenter sur une assiette avec la tuile au parmesan dessus et une tige de ciboulette.

Retrouvez nos autres recettes en cliquant sur cette image

idée recette

Read Full Post »

Préparation

20 min

Cuisson

50 min

Ingrédients

Pour 6 personnes

  • 6 petites ou 4 grosses poires
  • 100 g de fromage bleu (type fourme d’Ambert)
  • 1 l de vin blanc doux (sucré)
  • 100 g de farine
  • 75 g de beurre salé
  • 50 g de cerneaux de noix

Préparation

Pelez les poires et coupez-les en dés.
Faites les cuire 30 min à petits bouillons dans le vin blanc.
Préchauffez le four à 180°C (th.6).

Coupez le beurre en morceaux. 
Mixez grossièrement les cerneaux de noix.

Mélangez avec les doigts le beurre, les noix et la farine. 
Répartissez les poires dans des petits ramequins.

Coupez le fromage en petits morceaux et disposez-les sur les poires.

Répartissez la pâte aux noix par -dessus.

Enfournez les ramequins pour 20 min de cuisson.

Servez chaud ou tiède.

Astuce

vous pouvez faire cuire les poires dans le vin la veille.

Retrouvez nos autres recettes en cliquant sur cette image

idée recette

Read Full Post »

Préparation

30 min

Cuisson

1 h

Repos

24 h

Ingrédients

Pour 4 personnes

  • 400 g de foie gras d’oie ou de canard cru
  • 1 oignon
  • 1 banane
  • 25 cl de vinaigre de vin
  • 5 graines de coriandre
  • 1 cuillère à café de ketchup
  • 1 gousse d’ail
  • 2 cuillères à café de sauce soja
  • Le zeste d’un demi-citron
  • 150 g de sucre
  • 2 gouttes d’angostura bitter (ou 1 cuillère à soupe de Grand Marnier)
  • 1 cuillère à café de sauce worcestershire
  • Sel, poivre du moulin

Épluchez l’oignon, coupez-le en deux, puis émincez-le en fines lamelles. Écrasez la gousse d’ail. Pelez et coupez la banane en rondelles.
Dans une casserole, réunissez l’oignon, le zeste et le vinaigre puis faites bouillir jusqu’à ce que le liquide soit complètement évaporé.

Ajoutez le sucre et faites cuire jusqu’à l’obtention d’un sirop épais. Ajoutez la banane, les graines de coriandre, le ketchup, l’ail, la sauce soja, l’Angostura bitter et la sauce Worcestershire.
Faites cuire jusqu’à ce que le chutney ait une consistance épaisse (remuez souvent à ce stade, car le chutney a tendance à accrocher). Assaisonnez le chutney de manière que le sucre et le sel s’équilibrent, puis mettez au frais pendant 24 heures.

Coupez quatre belles tranches de foie gras d’environ 100 g, salez, poivrez et faites-les poêler dans une poêle antiadhésive bien chaude sans matière grasse pendant 45 secondes sur chaque face.

Une fois les tranches de foie gras cuites, videz la poêle de sa graisse et ajoutez le chutney.
Faites tiédir et servez avec le foie gras poêlé.

Retrouvez nos autres recettes en cliquant sur cette image

idée recette

Read Full Post »

Préparation

30 min

Cuisson

10 min

Ingrédients

Pour 6 personnes

  • 18 tranches fines de pain d’épices (si vous utilisez un pain d’épices déjà tranché, coupez les tranches en deux dans l’épaisseur)
  • 1 magret de canard
  • 150 g de fromage de brebis (style Etorki)
  • 100 g de mâche
  • 1 jaune d’oeuf
  • 1/2 cuil. à soupe de miel
  • 1/2 orange
  • 6 cuil. à soupe d’huile
  • 2 cuil. à café de moutarde
  • Sel, poivre

Préparation

Toastez légèrement les tranches de pain d’épices.

Retirez la graisse du magret de canard. Salez-le sur les deux faces.
Faites chauffer une poêle à feu vif.

Coupez un morceau de graisse de magret de 3 par 3 cm environ. Faites-le fondre dans la poêle. 
Quand il est fondu, posez le magret dans le poêle et faites-le revenir 4 min. par face. Laissez-le refroidir.

Mélangez le jaune d’oeuf avec la moutarde Salez le mélange. Versez l’huile dessus en petit filet en fouettant constamment pour obtenir une mayonnaise bien ferme.

Zestez la demi-orange et pressez la. Ajoutez une cuillère à soupe de jus d’orange, les zestes et le miel dans la mayonnaise et mélangez délicatement. Poivrez la mayonnaise.

Versez la mâche dans la mayonnaise et remuez.

Coupez le magret de canard en tranches fines, puis en petits cubes.

Coupez le fromage de brebis en tranches fines.

Au dernier moment, montez les club sandwichs en alternant : une tranche de pain d’épices, de la mâche assaisonnée, du magret de canard, une tranche de pain d’épices, de la mâche assaisonnée, du fromage de brebis et une tranche de pain d’épices.

Retrouvez nos autres recettes en cliquant sur cette image

idée recette

Read Full Post »

Décembre est arrivé voici la liste des fruits et légumes que vous pourrez trouver.

Pour les légumes

CarotteCataloniaChou blancChou de BruxellesChou friséChou rougeChou-chinoisChou Vert, Cima di Rapa, Citrouille,CourgeCéleriEndiveMâcheOignonPanaisPoireauPomme de terreRadisSalsifisTopinambour

Pour les fruits

AnanasAvocatBananeCitronFruit de la passionKakiKiwiLitchiMandarineMangueMarronOrangeOrange sanguinePamplemoussePapayePoirePomme

Read Full Post »

Préparation

15 minutes

Attente

20 minutes

Ingrédients

Pour 4 personnes

  • 1 chou-fleur
  • 2 cuillères à café de margarine a 60%
  • 20cl de lait 1/2 écrémé
  • 1/2 cuillere à soupe de farine
  • 1 pincée de muscade
  • 240g de petites crevettes roses
  • Sel, poivre blanc

Préparation

Couper la base du chou-fleur et les feuilles. Detacher les bouquet et les rincer. Les mettre dans le panier d’un autocuiseur avec de l’eau, saler et faire cuire 15 minute à partir de la mise en rotation de la soupape

Pendant ce temps, preparer la sauce. Dans une petite casserole, faire fondre la margarine à feu doux, ajouter la farine et melanger sans arrêt 5 ou 6 seconde avec une spatule en bois. Ajouter la moitié du lait peu à peu et sans cesser de remuer jusqu’à ce que la sauce epaississe. Verser le reste du lait, melanger et faire epaissir 3 minutes, toujours sur feu doux et sans cesser de remuer. Saler, poivrer et muscader.

Décortiquer les crevettes, les ajouter dans la sauce. Sortir les bouquets de chou-fleur de l’autocuiseur, des deposer dans un plat creux, recouvrir de sauce aux crevettes. Servir bien chaud.

Retrouvez nos autres recettes en cliquant sur cette image

idée recette

Read Full Post »

Older Posts »