Feeds:
Articles
Commentaires

Posts Tagged ‘persil’

Préparation

30 min

Cuisson

12 min

Ingrédients

Pour 4 personnes

Pour la pâte à ravioles

  • 250 g de farine
  • 3 petits œufs

Pour la farce

  • 25 g de truffe
  • 1 bouquet de persil frisé
  • 1 bouquet de d’épinards
  • 1 petite échalote
  • 2 ou 3 cuillerées à soupe de crème fleurette
  • beurre

Pour la garniture et la sauce

  • 1 truffe de taille moyenne
  • Pelures de truffe
  • Quelques brins de sarriette
  • Crème fleurette
  • Beurre

Préparation

Travaillez la farine avec 2 œufs, plus un jaune, et assez d’eau pour obtenir une pâte molette mais conservant bien sa forme. Rassemblez-la en boule et laissez reposer pendant la suite des opérations.

Triez soigneusement les feuilles de persil et d’épinards. Faites-les blanchir séparément dans un peu d’eau bouillante salée. Rafraîchissez-les et pressez pour les égoutter bien à fond.

Pelez et hachez l’échalote, faites-la suer au beurre. Ajoutez la truffe hachée grossièrement et la crème fleurette, attendez l’ébullition pour ajouter épinards et persil blanchis, mélangez, assaisonnez et hachez.

Abaissez la pâte à ravioles, divisez-la en 8 parties, répartissez la farce en 8 boulettes au milieu de chaque partie. Découpez à l’emporte-pièce.

Passez un peu d’eau au pinceau, repliez la pâte sur elle-même et pressez afin qu’il ne reste plus d’air. Saupoudrez de farine et réservez.

Faites chauffer de l’eau salée dans une grande casserole. Attendez qu’elle soit bouillante pour y jeter les ravioles et les pocher en une petite dizaine de minutes.

Pendant ce temps découpez la truffe d’accompagnement en lamelles. Faites-les chauffer doucement dans un peu de beurre.

Faites chauffer la crème fleurette avec un bouquet de sarriette. Laissez infuser avant de passer, d’assaisonner de sel et poivre puis d’ajouter les pelures de truffe et de laisser infuser à nouveau au chaud sans bouillir.

Nappez de sauce le plat de cuisson. Chevalez les ravioles bien égouttées sur ce fond de sauce, décorez de petits bouquets de sarriette.

Servez à part la majeure partie de la sauce.

Retrouvez nos autres recettes en cliquant sur cette image

idée recette

Publicités

Read Full Post »

idée recettePetite spécialité de famille pour 6 à 8 personnes

Ingrédients

  • 500 g viande d’agneau
  • 150 g de chiir (graines d’orge)
  • 50 g de persil
  • 50 g de céleri
  • 150 g de pois chiches (trempés)
  • 4 cuillerées à soupe d’huile d’olive
  • 1 cuillère à soupe de concentré de tomate
  • 1/2 cuillère à soupe d’harissa
  • 1/2 piment rouge
  • poivre noir
  • citron
  • ail haché

Préparation

Dans une marmite faire revenir l’oignon, la viande coupée en petits morceau et les pois chiches avec l’huile d’olive. Ajouter la tomate concentrée diluée dans un bol d’eau.

Assaisonner et laisse à petit feu durant 10 min. Entre temps nettoyer le chiir dans plusieurs eau, et ajouter dans la marmite. Ajouter deux litres d’eau et laisser cuir à feu moyen durant 2 heures mais il faut surveiller et mélanger de temps en temps pour que les graines ne collent pas à la marmites.

Nettoyer le céleri et le persil. Vous avez le choix entre les laisser entier ou les couper à petit dès.

30 min avant l’arret de la cuisson ajouter le céleri, une cuil. à soupe d’ail, le persil, l’harissa (pas trop sinon cela risque de bruler la gorge) et le piment rouge. Laisser mijoter et à la fin arrêter la cuisson.

Servir aussitôt chaud et arroser avec peu de jus de citron.

Retrouvez nos autres recettes en cliquant sur cette image

idée recette

Read Full Post »

idée recettePréparation

25 minutes

Cuisson

45 minutes

Recette pour 10 parts

Ingrédients

  • 4 pommes de terre moyenne
  • 1 moitié d’oignon émincé
  • 250 viande hachée
  • 8 œufs
  • 50 g fromage râpée
  • Persil
  • 1 demie cuillère à café de sel, poivre, ras el hanout, paprika et curcuma
  • 2 cuillères à soupe d’huile

Préparation

Faites rissoler les pommes de terre et réserver.

Ensuite, faites frire l’oignon et la viande hachée ensemble.

Ajoutez les épices et un peu d’eau environ 1 verre à thé et laissez environ 10min à feu moyen.

Dans un récipient suffisamment profond, mélangez les pommes de terre, la viande hachée, les oeufs, le fromage et finir par du persil ciselé.

Mélangez bien le tout et versez dans un moule préalablement beurré.

Laissez au four environ 45 min à 180°

Voici une petite recette de famille, passée de mère en fille. Ce Tajine est très simple à faire, et l’on peut le déguster froid ou chaud.

Retrouvez nos autres recettes en cliquant sur cette image

idée recette

Read Full Post »

idée recette

Ingrédients

Pour 4 personnes :

  • 16 coquilles St Jacques fraîches
  • 400 g de champignons sauvages
  • 20 cl de fond de volaille
  • 1 branche de thym
  • 1 feuille de laurier
  • Persil plat haché
  • sel et poivre

Préparation

Cuisson des Saint Jacques

  • Ouvrez les Saint Jacques fraîches
  • Lavez les à grande eau pour retirer tout le sable
  • Séparez les noix des bardes (la chair qui entoure les Noix) et du corail. Demandez à votre poissonnier de les préparer…
  • Faites fondre 20 g de beurre dans une poêle très chaude
  • Poêlez les Saint Jacques et les champignons. Laisser cuire 1 minute de chaque côté. Attention, les Saint Jacques « brûlent » très facilement et perdent définitivement leur saveur si c’est le cas.
  • Réservez le tout au chaud

Préparation de la sauce

  • Déglacez la poêle avec le fond de volaille
  • Ajoutez le thym, le laurier, les bardes et le corail des Saint Jacques.
  • Laissez réduire de moitié
  • Salez et poivrez à votre convenance. Filtrez la sauce avant de servir

Présentation

  • Dressez les champignons au milieu d’une assiette chaude et saupoudrez les d’un peu de persil plat haché
  • Dressez les noix de St Jacques autour des champignons et nappez les avec un filet de sauce

Retrouvez nos autres recettes en cliquant sur cette image

idée recette

Read Full Post »

449px-Parsley_FlatPlante potagère très utilisée pour décorer et parfumer les plats, le persil, ou Petroselinum crispum, regorge de vitamines et minéraux, essentiels au bon fonctionnement de notre organisme.

Son principal atout est sa richesse en vitamine C mais elle disparaît à la cuisson. Frisé ou plat, le persil est par ailleurs très riche en minéraux et oligo-éléments.

Comme la plupart des herbes aromatiques, le persil – en infusion ou en décoction – est utilisé depuis des temps très anciens, comme remède. Très bon pour lutter contre l’anémie, on lui reconnaît aussi un pouvoir tonique et stimulant. Enfin, il est également préconisé pour son action résolutive puisqu’il parvient à calmer les inflammations, en cataplasme ou en friction. A cela s’ajoute des propriétés sédatives : le persil permet de retrouver calme et sérénité

Le choix du produit

Choisissez-le avec des tiges bien fermes et des feuilles d’un beau vert. Des feuilles jaunes ou molles sont le signe d’un manque de fraîcheur.

Conservez-le dans un verre d’eau sur tige lorsqu’il est frais. Il se place également dans le bac à légumes du réfrigérateur, une fois enfermé dans un sachet en plastique perforé. Le persil supporte très bien la congélation. Ciselez alors ses feuilles dans un bac à glaçons recouvert d’eau.

Vous pouvez aussi le laisser sécher tête en bas dans une pièce sombre et aérée.

Lorsqu’il crisse entre les doigts, le séchage est terminé, vous n’avez plus qu’à le garder à l’abri de la lumière dans un récipient hermétique pendant plusieurs mois.

Sachez toutefois que ce mode de conservation lui fait perdre non seulement beaucoup de saveur mais aussi une grande quantité de nutriments. Préférez donc l’acheter frais de façon régulière.

Le persil doit absolument être soigneusement
lavé car ses feuilles ont tendance à retenir la terre. Secouez-le doucement par les tiges dans un bain d’eau, puis essuyez-le.

Conservation

Consommez-le très frais ou bien séché, cuit ou cru. Pour parfumer vos mets, utilisez du persil plat, plus riche en arôme ; et pour décorer vos plats, plutôt du persil frisé.

Dégustation et cuisson

Ciselé, il s’incorpore bien dans la salade verte ou les crudités. Il entre dans la composition de sauces (la sauce gribiche entre autres) ou de vinaigrettes. On peut également le mélanger à du beurre pommade.

Haché, plus ou moins finement, avec de l’ail, il donne naissance à la fameuse persillade, qui se marie si bien aux poêlées de champignons, aux cuisses de grenouilles ou aux escargots. Les Italiens en ont leur propre version, dont ils garnissent les plats à base de veau, comme l’osso-buco, c’est la gremolata : persil, ail et zeste de citron hachés.

Si ses feuilles peuvent être parsemées sur tous les plats de viandes ou de poissons, elles sont délicieuses également dans une
omelette aux fines herbes et pourquoi pas, si vous avez une belle quantité de tiges de persil sous la main, en potage ultra-vitaminé. C’est aussi l’ingrédient indispensable du bouquet garni de Provence et du taboulé du Liban.

N’hésitez pas aussi à ajouter du persil dans vos
plats sucrés, comme les salades de fruits. Plus original, osez la gelée de persil pour faire le plein de vitamine dès le petit-déjeuner, ou encore la glace au persil, un vrai régal de fraîcheur. 

Les
graines du persil sont elles aussi consommées comme condiment. Ses racines, enfin, se préparent à la façon de la carotte ou du navet et entrent dans la préparation de soupes et de ragoûts. Plus raffinées, les racines du persil de Hambourg se déguste comme des asperges.

Valeurs nutritionnelles pour 100 g

  • Protides             4,4 g
  • Glucides            1,4 g
  • Lipides              0,5 g
  • Calories            27 kcal
On trouvera le persil tout au long de l’année

Read Full Post »