Feeds:
Articles
Commentaires

Posts Tagged ‘prune’

abricotL’abricot est le fruit d’un arbre généralement de petite taille appelé abricotier, de la famille des Rosaceae. Le nom scientifique de l’abricot est Prunus armeniaca. L’abricotier appartient, comme les pruniers, au sous-genre des Prunus.

Choix du produit

Choisissez-le mûr à point pour bénéficier de toutes ses qualités nutritives et gustatives. Plutôt qu’à sa couleur, qui ne reflète guère sa maturité, fiez-vous à son odeur très parfumée et à sa souplesse au toucher. Un abricot cueilli ne mûrit plus.

Conservation

Conservez-le au frais mais pas au réfrigérateur, qui lui fait perdre sa saveur. Fragile, il devra être rapidement consommé, deux ou trois jours maximum après l’achat. L’abricot supporte en revanche bien la congélation. Préparez-vous alors un hiver ensoleillé en mettant en sachet des oreillons lavés et essuyés.

Préparation et dégustation

Ce fruit peut être consommé frais, séché ou sous forme de jus, de marmelade et de confiture.

Valeurs nutritionnelles pour 100 g

  • Protides 0,8 g
  • Glucides 10 g
  • Lipides 0,1 g
  • Calories 47 kcal

Mois de consommation idéale

  • juillet
  • août
Publicités

Read Full Post »

quetscheLa quetsche est une grosse prune qui mûrit en octobre. Elle est particulièrement répandue en Lorraine, Alsace, Allemagne, Autriche et Luxembourg. Sous sa robe violette, elle cache une chair sucrée d’un jaune d’or légèrement foncé. Sa forme est oblongue et généreuse. En Suisse romande, on l’appelle pruneau bien que la quetsche n’ait aucun rapport avec ce que l’on nomme en France un pruneau.

Choix du produit

Éviter de la prendre trop dure et peu colorée. Elle n’est pas mûre.

La bruine est un signe de fraîcheur et de qualité.

Conservation

La quetsche est un fruit fragile qui supporte mal le transport et la conservation. Elle se congèle facilement.

Préparation et dégustation

C’est le fruit par excellence pour les confitures, les tartes et les compotes. Elle se consomme aussi en fruit à croquer. En pâtisserie, elle s’associe avec la vanille, la cannelle, le gingembre et la cardamome. Distillée, elle produit une eau de vie très réputée en Alsace et dans la région de Basel (Suisse).

Valeurs nutritionnelles pour 100 g

  • Protides 0,8 g
  • Glucides 12,86 g
  • Lipides 0 g
  • Calories 60,6 kcal

Mois de consommation idéale

  • juillet
  • août
  • septembre
  • octobre

Read Full Post »

pruneIl existe plus de 2 000 variétés de prunes de diverses couleurs (noires, rouges, mauves, jaunes). La prune est le plus répandu des fruits à noyau, appelés drupes. Le prunier est présent sur tous les continents, sauf l’Antarctique. Il en existe une centaine d’espèces, originaires d’Asie, d’Europe ou d’Amérique. Toutefois, les seules espèces qui ont fait l’objet d’une culture commerciale sont le prunier européen (P. domestica), originaire du Caucase, et le prunier japonais (P. salicina), originaire… de la Chine.

Choix du produit

Le fruit mûr à point doit céder sous une légère pression et être mou à son extrémité. Les fruits plus fermes finiront de mûrir au compotier. Il faut éviter d’acheter ceux qui sont durs, car ils risquent de ne jamais atteindre leur pleine saveur. En outre, le fruit ne doit pas être talé ou abîmé.

Conservation

À la température de la pièce, si elles ne sont pas parfaitement mûres.

Réfrigérateur : quelques jours si elles sont bien mûres. Les sortir du réfrigérateur quelques heures avant de les consommer afin qu’elles prennent leur pleine saveur et qu’elles soient bien juteuses.

Congélateur : il est préférable d’enlever les noyaux avant de les congeler.

Préparation et dégustation

Consommez-la après l’avoir bien lavée. En fruit de table et à tout moment de la journée, elle procure une agréable sensation rafraîchissante. Elle fait d’excellentes tartes, seule, simplement posée côté peau afin de ne pas détremper la pâte, saupoudrée de poudre d’amandes ou de biscuits émiettés, ou encore garnie d’un appareil crémeux, façon alsacienne. Elle permet également de réaliser des clafoutis, des crumbles et des fars. Sans oublier les compotes et confitures.

La prune se savoure aussi flambée. Cuite dans du vin blanc, du sucre et des épices, elle constitue une soupe à servir chaude ou fraîche. Son jus peut également être transformé en granité. Enfin, la prune est aussi à la base d’une liqueur digestive.

Valeurs nutritionnelles pour 100 g

  • Protides 0,7 g
  • Glucides 12 g
  • Lipides 0,1 g
  • Calories 52 kcal

Mois de consommation idéale

  • mai
  • juin
  • juillet
  • août
  • septembre
  • octobre

Read Full Post »