Feeds:
Articles
Commentaires

Posts Tagged ‘Vins’

Préparation

20 min

Cuisson

50 min

Ingrédients

Pour 6 personnes

  • 6 petites ou 4 grosses poires
  • 100 g de fromage bleu (type fourme d’Ambert)
  • 1 l de vin blanc doux (sucré)
  • 100 g de farine
  • 75 g de beurre salé
  • 50 g de cerneaux de noix

Préparation

Pelez les poires et coupez-les en dés.
Faites les cuire 30 min à petits bouillons dans le vin blanc.
Préchauffez le four à 180°C (th.6).

Coupez le beurre en morceaux. 
Mixez grossièrement les cerneaux de noix.

Mélangez avec les doigts le beurre, les noix et la farine. 
Répartissez les poires dans des petits ramequins.

Coupez le fromage en petits morceaux et disposez-les sur les poires.

Répartissez la pâte aux noix par -dessus.

Enfournez les ramequins pour 20 min de cuisson.

Servez chaud ou tiède.

Astuce

vous pouvez faire cuire les poires dans le vin la veille.

Retrouvez nos autres recettes en cliquant sur cette image

idée recette

Publicités

Read Full Post »

idée recettePréparation

1 heure

Cuisson

15 minutes

Ingrédients

Pour 6 personne(s)

  • 1 kg de noix de Saint-Jacques ou pétoncles,
  • 200 g de saumon fumé,
  • 1 cuillère à soupe d’aneth hachée,
  • 5 cl de Cognac,
  • 4 c à soupe de crème fraîche,
  • 1 c à soupe d’échalotes hachées,
  • 30 g de beurre, sel, poivre.

Préparation

Dans une sauteuse, faire chauffer le beurre, y faire revenir les noix de Saint-Jacques et les échalotes. Dès qu’elles sont bien dorées arroser avec le Cognac. Chauffer, retirer du feu et flamber. Saler et poivrer. Ajouter la crème fraîche, et laisser cuire sur feu doux quelques instants.

Couper le saumon fumé en petits morceaux et les incorporer à la préparation. Laisser chauffer 1 minutes. Servir bien chaud avec des pâtes fraîches saupoudrées d’aneth.

Faîtes vous plaisir avec un bon vin blanc de Bourgogne : Meursault.

Retrouvez nos autres recettes en cliquant sur cette image

idée recette

Read Full Post »

logo2009

Du 7 au 15 novembre au Parc Floral de Paris

Plus de 550 exposants vous accueillent au salon Marjolaine pour une immersion gourmande et sans retenue dans les saveurs bio, une dégustation des petits et grands crus de nos régions, une découverte des cosmétiques bio, une rencontre avec artisans et producteurs pour vos achats écolos et éthiques… mille et une idées pour préparer des vacances d’hiver nature, des pistes pour s’initier à la protection de l’environnement…

Un salon convivial, lieu unique de rencontres et d’échanges avec son café écolo, ses restaurants bio, ses 130 ateliers et conférences animés par des spécialistes de la bio et de la santé, de l’environnement, du commerce équitable…

SALON MARJOLAINE

affiche2009_72dpi

Read Full Post »

maraLa fraise des bois, fraise commune, ou fraise sauvage, est un petit fruit très parfumé. La partie comestible est un receptacle charnu. Il existe des variétés de fraises des bois, comme la ‘Mara des bois’, à fruits de légèrement plus gros calibre. C’est un fruit riche en vitamines B et C, ainsi qu’en calcium, fer, magnésium et potassium. On la consomme aussi bien crue que cuite, en patisseries, ou alors en confitures.

Choix du produit

Pour avoir la certitude d’un fruit savoureux : goûtez-le. Une saveur dominante de berlingot, longue en bouche, constitue la meilleure garantie. La fraîcheur de la cueillette se lie sur la tige étoilée, les branches bien vertes et pointues.

Conservation

Conservez-les, dans leur barquette perforée et dans le bac à légumes du réfrigérateur, au maximum 3 jours si elles ne sont pas très mûres.

Pour les conserver au congélateur, lavez les fruits dans de l’eau glacée, équeutez les, égouttez les et mettez les sur une plaque en les espaçant bien. Congelez rapidement dans la partie la plus froide du congélateur. Enfermez-les ensuite dans un sac à congeler.

On peut également les rouler dans le sucre avant de les congeler de la même manière.

Pour décongeler, étalez-les en une seule couche sur une assiette et consommez les dans les plus brefs délais

Préparation et dégustation

Passez les sous un filet d’eau plutôt que de les plonger dans un saladier où elles se dénaturent ; ne pas les équeuter, elle se gorgeraient d’humidité; méfiez vous également des linges et papiers absorbants, souvent trop performants, ils s’imprègnent même des parfums. Et enfin, évitez de les servir trop fraîches, le froid fige leurs saveurs.

Valeurs nutritionnelles pour 100 g

  • Protides 0,7 g
  • Glucides 7 g
  • Lipides 0,5 g
  • Calories 35 kcal

Mois de consommation idéale

  • octobre
  • septembre
  • août
  • juillet

Read Full Post »

raisinsLe raisin est le fruit amélioré de la vigne cultivée (Vitis vinifera). C’est le deuxième fruit le plus cultivé au monde (après les agrumes, cf classement). Il se présente sous la forme de grappes composées de nombreux grains, qui sont sur le plan botanique des baies, de petite taille et de couleur claire, le raisin blanc (verdâtre, jaunâtre, jaune doré) ou plus foncée, le raisin rouge (rose ou noir-violet).

Il sert surtout à la fabrication du vin à partir de son jus fermenté (on parle dans ce cas de raisin de cuve), mais se consomme également comme fruit, soit frais, le raisin de table, soit sec, le raisin sec qui est utilisé surtout en pâtisserie ou en cuisine. On consomme également du jus de raisin frais. Des baies on extrait aussi l’huile de pépins de raisin.

Choix du produit

Les raisins doivent être fermes, mais bien mûrs, car ils ne mûriront plus une fois cueillis. La tige doit être ferme, sans traces de moisissure. À noter que la pellicule blanche qui recouvre la surface du raisin n’a rien d’inquiétant. C’est, au contraire, signe que le fruit est frais et qu’il n’a pas fait l’objet de manipulations excessives.

Conservation

Réfrigérateur : quelques jours dans la partie centrale. Éponger d’abord l’humidité des fruits avec un papier absorbant, puis placer dans un sac perforé. Rincer au moment de consommer.

Congélateur : déposer les fruits entiers, pelés ou non, sur une plaque. Lorsqu’ils sont gelés, les enfermer dans un sac à congélateur.

Raisins secs : dans un contenant hermétique. Garder au frais, au sec et à l’abri de la lumière.

Préparation et dégustation

Consommez-le cru, en fruit de table ou à tout moment de la journée pour un regain d’énergie rafraîchissant. La seule précaution à prendre est de le passer sous l’eau puis de l’égoutter car il est souvent traité.

Ses belles rondeurs permettent de confectionner des desserts : tartes, crumbles ou clafoutis. Elles se glissent aussi dans des semoules et du riz au lait. Pelé ou non, le raisin se mêle aux salades de fruits mais aussi aux salades vertes, surtout si vous l’agrémentez de noix et de jambon cru. N’hésitez pas non plus à en poser une grappe sur votre plateau de fromages, avec lesquels ils forment une parfaite alliance. Comté, Beaufort, Roquefort et surtout fromages frais s’y prêtent à merveille.

Le raisin peut aussi être cuit. Poêlé, il accompagne le veau, le canard et le gibier à plume. Il est aussi excellent avec du foie gras, poêlé lui aussi. Il constitue également une garniture savoureuse pour les viandes blanches. Il sert aussi à réaliser des chutneys, que l’on déguste avec des poissons gras, comme la sardine et le maquereau.

En boisson, il donne des jus de fruits rafraîchissants et est à la base de nombreux alcools (vin, armagnac, cognac, porto et champagne). Le raisin sec, quant à lui, sert essentiellement en pâtisserie. On le retrouve ainsi dans des petits pains, des kougloff, des cakes et les fameux pains aux raisins. A savoir qu’on extrait une huile de ses pépins, qui fait partie de celles qui renferment le plus d’acides gras poly-insaturés.

Valeurs nutritionnelles pour 100 g

  • Protides 0,6 g
  • Glucides 16 g
  • Lipides 0,6 g
  • Calories 72 kcal

Mois de consommation idéale

  • septembre
  • octobre

Read Full Post »

Initiée par Jean-Luc Petitrenaud et la Collective du Sucre, la première Journée
du Goût a eu lieu le lundi 15 octobre 1990, place du Trocadero.
350 chefs donnent leurs premières  » Leçons de Goût  » aux élèves de CM1-CM2
des écoles parisiennes.

semaine_gout_09-ebb3bOyez, Oyez du 10 au 18 Octobre 2008, c’est la semaine du goût…

Mais elle est un peu spéciale puisqu’elle a 20 ans.

La manifestation veut contribuer à « sensibiliser les Français à la richesse d’un patrimoine » et « leur faire prendre conscience, face à la standardisation des goûts et des identités culinaires, que le bien manger n’est pas un luxe mais doit rester une exigence au quotidien », selon les organisateurs.

Initiée par Jean-Luc Petitrenaud (notre photo) et la Collective du Sucre, la première Journée du Goût a eu lieu le lundi 15 octobre 1990, place du Trocadero. 350 chefs ont donné leurs premières « Leçons de Goût » aux élèves de CM1-CM2 des écoles parisiennes.Jean-Luc Petitrenaud

Plusieurs animations sont prévues, cette année encore, partout en France. Depuis une dizaine d’années, des écoles hôtelières sont agréées par le réseau Cercles Culinaires de France et dispensent dans leur ville, des cours de cuisine accessibles à tous. Une cuisine en compagnie des professeurs de cuisine et parfois des grands chefs prêts à partager leurs trucs et astuces. Cette année, les Cercles Culinaires de France s’associent à la Semaine du Goût et organisent partout en France, des cours de cuisine du 10 au 18 octobre 2009. Toutes les dates et lieux sont répertoriés sur le site Internet www.cercleculinaire.com (rubrique cours de cuisine).

Au total, 6.000 « leçons » doivent être dispensées dans l’ensemble du pays.

Chef sur le campus

La Semaine innove avec l’opération « Chef sur le campus » destinée à apprendre aux étudiants à « manger bien, bon et pas cher ». La Sorbonne accueillera mardi une soixantaine d’étudiants qui viendront assister au « show culinaire » du chef Gérard Cagna. Six autres universités organiseront des opérations similaires en province.

Des menus spéciaux à prix attractif dans 500 restaurants et des animations régionales (restaurants éphémères, dégustations, démonstrations…) figurent également au menu.

Les balades du goût

Autre animation à ne pas manquer… La Balade du Goût. Vous êtes invités dans les fermes d’Ile-de-France le week-end du 17- 18 octobre 2009. Comme il est de coutume, toute la famille aura le bonheur de visiter gratuitement les fermes, les élevages, et appréciera l’authenticité et le savoir faire des producteurs.

Les temps forts

Entre le 10 et le 18 octobre: Marchés du Goût : Marché de Suresnes, de Villers-Cotterêts

Samedi 10 octobre: Lancement des Rues du Goût : Créteil Village, Rue de Lévis

Lundi 12 octobre: Inauguration officielle de la Semaine du Goût avec le rassemblement des chefs et artisans des métiers de bouche pour une photo emblématique au Trocadéro.Les chefs se retrouvent pour un casse-croûte géant animé par des écoles hôtelières parrainées par des chefs étoilés.

Lundi 12 et mardi 13 octobre: Colloque international sur les établissements de restauration dans le monde (Université Paris IV-Sorbonne)

Mardi 13 octobre: Chefs sur le campus : Show culinaire de Gérard Cagna à La Sorbonne.

Les 16, 17 et 18 octobre 2009: Le Village du Goût de la Semaine du Goût sur Kidexpo

Le programme complet de cette semaine des ateliers du goût se trouve ici

Dossier_de_presse_Semaine_du_Gout

Source: AFP, La semaine du goût

Votez pour mon blog

Read Full Post »

avatar blog

Voici un résumé des « idées recettes » publiées sur ce site. Vous retrouverez ainsi plus facilement ces petits délices. N’hésitez à pas nous contacter si vous avez des petits secrets culinaires à nous confier.

Un formulaire vous permet de nous écrire ou vous pouvez, aussi, nous écrire à l’adresse Chiche & Pois : chiche.pois@gmail.com
Bonne lecture et bon appétit

 

 

idée recette

Août

Tartare de thon et concombre à la crème

Crumble de légumes

Velouté de Chou-Fleur

Fenouil aux lardons

Septembre

Tourte aux légumes

Noix de Saint-Jacques aux champignons

Terrine de Courgettes au basilic

Fraises au vin

Tian

Mille-Feuilles aux fraises

Saumon laqué et purée de carottes

Tatin à la tomate

Tajine de Fête

Tajine Tunisien

Courgettes farcies à l’ail et au basilic

Le congolais

Salade de deux riz fraîche à la féta

Le cake des saveurs

Lasagnes de courgettes à la bolognaise

Octobre

Sabayon aux agrumes (et cointreau)

Poêlée de Légumes d’automne

Poêlée sucrée-salée de poulet à l’indienne

Cake Sucré de courge butternut et noix

Poêlée de pommes automnale

Risotto au potiron et aux épices

Mitonnée de chou aux châtaignes et aux oignons

Brochettes de poires aux épices

Soupe au blé vert (shorbat chiir)

Curry de butternut, tofu et petits pois

Figues rôties au fromage de chèvre

Amuse-Gueules Fraîcheur

Crumble Pommes-Patidou et noisettes

Novembre

Velouté d’automne

Saint-Jacques flambées au saumon fumé

Smoothie de concombre et pomme verte au chèvre

Soupe de fruits de saison aux épices

Idée recette – Chou Fleur sauce crevette

Mousse de Kaki

Feuilleté d’escargots au basilic

Décembre

Club sandwich de pain d’épices au magret de canard

Bûche de Noël chocolat café

Foie gras chaud et chutney de banane

Mini mille-feuille à la mousse de truite fumée et à l’avocat

Mini-crumbles aux poires confites au vin doux et au bleu

Tiramisu aux marrons glacés et vieux whisky

Charlotine de Saint-Jacques au curry et poireaux

Poule faisane aux marrons et choux de Bruxelles

Ravioles aux truffes

Soufflé glacé aux marrons glacés

Pôtée de choux de bruxelles aux lardons, champignons blancs et sa purée de patate douce

Cake Pomme, Poires, Noix

Janvier

Langoustines et Saint-Jacques à la crème

La Galette des rois

Février

Cheese cake façon Tiramisu

Mars

La Croûte montagnarde

Potage aux fanes de radis

Tatin de poireaux au caramel épicé

Croustillants de chèvre et coulis de pomme au cidre

Pancakes à la pomme et graines de pavot

Carré d’agneau aux pommes et aux petits légumes

Avril

Mai

Galettes de carottes

 

Juin

Salade de saumon aux poires et radis noirs

Pommes de terre et haricots verts à la portugaise

Juillet

Votez pour mon blog

Read Full Post »

Older Posts »